La vie Communale

HISTORIQUE

LA COMMUNE :

Après l'évangélisation du territoire par St. Fraimbault (6° siècle), Montreuil s'est développé autour d'un prieuré (petit monastère), du latin "monasterium" et Poulay s'est implanté autour du domaine de Paulius, riche propriétaire terrien.

Au Moyen Age les deux villages ont formé un centre de tissage important, occupant un ou deux métiers sous le même toit, comme au Val-Marie en Poulay ou au Semis en Montreuil : ils ont fonctionné jusqu'à la fin du XIX° siècle. En même temps, les progrès de l'élevage, puis le développement des  cultures ont transformé l'aspect général du paysage : il s'ouvre maintenant sur les vastes horizons bocagers du Nord-Mayenne.        

Actuellement, la polyculture, l'élevage de chevaux de race, des entreprises artisanales du bâtiment et la proximité de Mayenne (12 km) font de Montreuil-Poulay un bourg attractif et convivial.

 

LE BLASON :

Il reprend en partie le blason du Seigneur de Couterne, "seigneur de Montreuil, Poulay et autres lieux" au XIV° siècle.

Les trois tours forment la couronne, symbole dédié officiellement aux communes. Les marmites représentent les trois branches de la famille bretonne de  Montbourcher, devenue "sire de Perray" au XV° siècle. L'épée est l'emblème de St. Martin; patron de la paroisse de Montreuil, et la clé est le symbole principal de St Pierre, patron de la paroisse  de Poulay. Les ornements représentent le blé, rappelant l'omniprésence de l'agriculture.